Publicité

Stellantis STLA Large : que va apporter cette nouvelle plateforme ?

Chrysler, Fiat, PSA : à la naissance de Stellantis en 2021 (né de la fusion de Fiat-Chrysler avec PSA), le groupe Franco-Italo-Américain nouvellement créé a dû réorganiser en profondeur tout son appareil industriel. Mutualiser les équipes, les ressources et les technologies, partager les frais et les risques, l’objectif était de développer des modèles à moindre coût pour chacune des 14 marques que compte cette énorme galaxie automobile. Et mutualiser les technologies, signifie partager ses moteurs, ses boîtes de vitesses, mais aussi et surtout ses plateformes. Vous savez, ce soubassement sur lequel repose toute la structure d’une voiture. Il y en avait 14 à l’époque : 7 chez Chrysler, 5 chez Fiat, et 2 chez PSA (les CMP et EMP2). La plupart des modèles du groupe, excepté les toutes dernières nouveautés, reposent encore sur ces structures assez anciennes.

Quatre plateformes communes à l’avenir

À terme, le groupe bâtira tous ses modèles sur quatre plateformes communes, baptisées STLA Small, STLA Medium, STLA Large et STLA Frame, aussi bien adaptées pour des modèles thermiques qu’électriques. La Medium, vous la connaissez certainement : elle a été présentée en même temps que le nouveau Peugeot e-3008, premier modèle du groupe à en bénéficier. Les futurs Citroën C5 Aircoss, Jeep Compass et Opel Grandland y auront également droit. En attendant la Small, réservée aux modèles de segments B et C, et la Frame (châssis-échelle et non autoportant) qui équipera la prochaine génération de pick-up et « trucks » chez Jeep et RAM, Stellantis dévoile...Lire la suite sur Autoplus