Publicité

Stellantis et Sixt signent un contrat XXL

Cet accord «nous permet d'accélérer notre stratégie de croissance (...), après avoir déjà enregistré une croissance du chiffre d'affaires mondial de près de 20% au cours des neuf premiers mois de 2023», a salué l'un des deux PDG du groupe de location de voitures et d'utilitaires, Konstantin Sixt. «Les premières livraisons auront lieu dès le premier trimestre 2024 et se poursuivront tout au long de l'année», indique le communiqué conjoint des deux entreprises.

Stellantis, qui regroupe 14 marques dont Peugeot, Alfa Romeo, Chrysler, Fiat ou encore Jeep, fournira «une variété de modèles, des citadines aux SUV en passant par les fourgonnettes et les utilitaires (...), ainsi qu'une gamme complète de motorisations (y compris les véhicules électriques à batterie)», précise le communiqué. La part de véhicules hybrides, thermiques ou 100% électriques n'a pas été précisée. En octobre 2022, Sixt avait annoncé avoir acheté des «milliers» de voitures électriques auprès du leader chinois du secteur, le groupe BYD, pour ses clients en Allemagne, en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Aussi, Stellantis et Sixt étudient la possibilité de coopérer dans différentes régions du monde afin de fournir et développer des ensembles de data destinées aux entreprises, qui seront ensuite mises à la disposition de Sixt.

Dans le cadre de son plan «Dare Forward 2030», Stellantis a annoncé son intention d’atteindre à cette échéance 100% de ses ventes de voitures particulières en électriques en Europe et 50% (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Auto : Dacia continue de faire un carton en Europe
Renault devient n°2 en Europe, «performance exceptionnelle» de l’Austral et de la Mégane E-Tech
Carburants : les prix baissent encore, mais n'espérez pas un retour à ceux d'il y a 10 ans
Malus écologique 2024 : calcul, barème et montant
BSR : âge, formation et prix du permis AM