Publicité

La statue de Kobe Bryant dévoilée par les Lakers cache plusieurs symboles

Les Los Angeles Lakers dévoile une statue en l’honneur de Kobe Bryant le 8 février 2024.
Gina Ferazzi / Los Angeles Times via Getty Images Les Los Angeles Lakers dévoile une statue en l’honneur de Kobe Bryant le 8 février 2024.

ÉTATS-UNIS - Un hommage de taille, un peu plus de quatre ans après la mort du champion dans un accident d’hélicoptère. Les Los Angeles Lakers ont dévoilé, ce jeudi 8 février, une statue de près de 6 mètres de leur ancienne star Kobe Bryant devant leur antre de la Crypto.com Arena (anciennement Staples Center).

La basketteuse française Gabby Williams dénonce des gestes déplacés subis en plein match d’Euroligue

L’œuvre de Julie Rotblatt Amrany a été dévoilée à l’issue d’une cérémonie en hommage au « Black Mamba » où étaient invitées des figures du basket, comme les légendes Magic Johnson ou Kareem Abdul-Jabbar. Le choix de la date pour cet hommage – le 8 février 2024 –, n’est pas anodin : l’ancien basketteur avait porté les numéros 8 et 24 au cours de sa carrière.

Autre détail à propos de la sculpture, la pose dans laquelle est représenté Kobe Bryant. Son index droit est pointé vers le ciel, une posture qu’il avait prise lors de sa sortie après avoir inscrit 81 points, son record, en janvier 2006 contre les Toronto Raptors.

« Kobe a choisi la pose que vous êtes sur le point de voir. Donc si quelqu’un a un problème avec ça, tant pis ! », a déclaré Vanessa Bryant, sa femme, avant de dévoiler la statue.

« Ce moment n’est pas que pour Kobe mais pour tous ceux d’entre vous qui l’ont supporté durant des années », a déclaré Vanessa Bryant, qui a précisé que Kobe Bryant serait honoré par deux statues supplémentaires devant son ancienne salle. Alors que le joueur porte le numéro 8 sur cette première statue, la deuxième le représentera avec le numéro 24 et la dernière le célébrera au côté de sa fille Gianna.

Kobe Bryant, cinq fois champion de NBA et 18 fois All-Star, avait trouvé la mort à l’âge de 41 ans avec sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes dans un accident d’hélicoptère le 26 janvier 2020 près de Los Angeles. Il avait pris sa retraite sportive en 2016.

À voir également sur Le HuffPost :

NBA : Ricky Rubio, star espagnole du basket, met fin à sa carrière pour sa santé mentale

NBA : Après Victor Wembanyama, Alexandre Sarr et Zaccharie Risacher font saliver l’Amérique