Publicité

"Tellement drôle et inventif" : 25 ans après, Jar Jar Binks est soutenu par Liam Neeson

Lucasfilm Ltd.
Lucasfilm Ltd.

En 1999, George Lucas redonnait vie à sa célèbre saga étoilée 16 ans après Le Retour du Jedi avec La Menace fantôme. Explorant les origines des personnages culte découverts dans les films originaux, nous suivions désormais les aventures du maître Jedi Qui-Gon Jinn (Liam Neeson) et de son jeune apprenti Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor) alors qu’ils faisaient la rencontre d’un Anakin (Jake Lloyd), encore enfant.

Au programme, une histoire épique de Jedi déchus, de romance interdite et de démantèlement de la démocratie – le tout rassemblant un tout nouveau casting et des nouveaux personnages pour peupler ce vaste opéra spatial.

Et parmi ces nouveaux personnages, il y a un qui a fait couler beaucoup d’encre : un certain Jar Jar Binks. Alors que la créature Gungan, pataude et maladroite, était censée apporter un peu d’humour et de légèreté au film, elle deviendra rapidement l’un des personnages les plus détestés de la saga – une haine virulente et disproportionnée qui ira jusqu’à toucher son interprète, Ahmed Best.

Dans une édition exclusive du magazine Empire, fêtant les 25 ans de La Menace Fantôme, les acteurs principaux de la prélogie reviennent sur leurs expériences dans le film. Liam Neeson s’est ainsi souvenu avec tendresse de son travail aux côtés d’Ewan McGregor, mais aussi aux côtés d’Ahmed Best et regrette la façon do…

Lire la suite sur AlloCiné

Selon une étude, le méchant le plus dangereux du cinéma, c'est celui-là !

Star Wars : ces 20 stars jouent dans la saga et vous ne le saviez pas

La Tribu sur TF1 : saviez-vous que c'est un remake ? Et la série originale est disponible en France !

Predator : bonne nouvelle pour les fans de Prey !

Baby Bandito sur Netflix : une saison 2 est-elle possible pour la série à succès ?

"Le pire moment de ma vie" : drôle et culte, The Office ? Pas pour Dakota Johnson !