Publicité

La star de Terminator, Arnold Schwarzenegger, plaisante suite à la pose de son pacemaker : “je deviens une machine”

Arnold Schwarzenegger s'est fait poser un pacemaker, une nouvelle intervention chirurgicale qui marque une étape de plus dans la gestion de ses problèmes cardiaques. L'acteur de 76 ans, célèbre pour ses rôles emblématiques dans des films tels que "Terminator", a révélé les détails de cette opération lors de l'épisode du lundi 25 mars de son podcast “ Arnold's Pump Club”. Avec son humour habituel, Schwarzenegger a partagé : “Lundi dernier, j'ai été opéré pour devenir un peu plus comme une machine: je me suis fait poser un pacemaker.”

Cette déclaration publique va à l'encontre de l'éducation qu'il a reçue en Autriche, où il était habituel de garder les problèmes de santé privés. Pourtant, il a choisi de partager son expérience, motivé par le désir d'inspirer et d'apporter de l'espoir à ceux qui sont confrontés à des problèmes similaires. Il a expliqué : “Le simple fait de vous dire cela à tous va à l'encontre d'une grande partie de mon éducation en Autriche, où personne – jamais – ne parlait de questions médicales. Tout ce qui concernait les soins de santé était gardé pour soi. Mais j'ai reçu tellement de messages et d'e-mails de personnes nées avec une valve aortique bicuspide, comme moi, me disant que le fait de parler de mes opérations de remplacement valvulaire leur a donné du courage et de l'espoir pour faire face aux leurs.”

À lire également

Daniel Beretta, voix française d’Arnold Schwarzenegger, est décédé

Arnold Schwarzenegger a déjà subi plusieurs opérations cardiaques par le passé, notamment en 1997 pour remplacer sa valve aortique congénitale, puis en 2018 et 2020 pour remplacer respectivement sa valve pulmonaire et sa valve aortique. Malgré ces antécédents médicaux, il a tenu à rassurer ses fans en déclarant : "Je veux que vous sachiez que je vais très bien. J'ai été opéré lundi et vendredi, j'étais déjà à un grand événement environnemental avec mon amie et collègue Jane Fonda.”

Malgré les défis que représente sa condition cardiaque génétique, l’ancien gouverneur de Californie reste optimiste et déterminé, affirmant : “C'est la vie avec un p...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi