Publicité

Cette star de BFMTV avoue, en larmes, avoir reçu de l'argent pour diffuser des informations "manipulées et orientées"

Un ex-animateur de BFMTV avoue avoir été payé pour donner des informations
Un ex-animateur de BFMTV avoue avoir été payé pour donner des informations "manipulés et orientés" - BFMTV/Abaca

BFMTV a écarté Rachid M'Barki de son antenne début janvier 2023 suite à des soupçons d'ingérence étrangère. Celui qui était aussi le présentateur de Faites entrer l'accusé sur RMC Story a été mis en examen, en décembre, pour "abus de confiance" et "corruption passive". Il a reconnu pour la première fois avoir perçu de l'argent pour diffuser des sujets "manipulés et orientés" à l'antenne...

Début janvier 2023, BFMTV a décidé de retirer l'un de ses visages stars de son antenne. Suite à des soupçons d'ingérence étrangère, la chaîne, qui a concédé de nombreux départs, a écarté Rachid M'Barki de son Journal de la nuit.

Quelques semaines plus tard, le groupe Altice a scellé de licencier son présentateur historique, également à la tête de Faites entrer l'accusé sur RMC Story, pour faute grave. Celui-ci s'est vu reprocher d'avoir diffusé des informations non validées en interne dans son journal. Une information judiciaire a été ouverte par le Parquet de Paris. En décembre, la justice l'a mis en examen pour "abus de confiance" et "corruption passive".

Les aveux de Rachid M'Barki, accusé de corruption

Le Parisien a rapporté, le vendredi 19 janvier 2024, que Rachid M'Barki aurait reconnu les faits lors de sa garde à vue. Au cours de son interrogatoire mené par la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE), il aurait avoué avoir été payé pour diffuser des sujets au profit d'intérêts étrangers dans son Journal de la nuit. Et ce alors qu'il était censé faire vérifier ses informations comme le veut la procédure interne de BFMTV.

"Il m'est arrivé de recevoir des sommes d'argent. Oui, je reconnais les faits de corruption passive", aurait-il confessé aux enquêteurs tout en évoquant une somme s'élevant entre 6 000 et 8 000 euros perçue en espèces. La chaîne d'information en...

Lire la suite


À lire aussi

"Je ne pensais pas avoir autant grossi" : Hilona, enceinte et jugée méconnaissable par les internautes, elle réagit
"Je l'assume fortement" : Tiana fait taire les critiques suite à sa prestation jugée trop sexy et en playback dans la Star Academy 2023
Numéro 1 sur Netflix, ce film colle une raclée à la concurrence en misant sur un acteur quasi inconnu (mais qui séduit déjà)