Publicité

Star Academy (TF1) : "Je suis très émue" … Marlène Schaff au bord des larmes face à Héléna

Le 4 novembre dernier, 13 candidats ont fait leur arrivé au château de Dammarie-les-lys.

Après trois mois de compétition, les téléspectateurs ont pu assister à l'élimination d'Héléna face à Pierre.

Les parents de de ce dernier ont été particulièrement ravis de voir leur fils poursuivre le télécrochet de TF1. "Mais oui, il est finaliste ! Trop content, trop content. C'est incroyable", s’est réjoui son père sur le prime. "On est trop fiers, on est trop contents. Mais je voulais avoir un mot pour Héléna parce que c'est une très belle personne et elle a fait une très belle évolution tout au long de cette aventure", a pour sa part ajouté la maman de Pierre.

À lire également

"Les meilleurs moments de vie" : Candice dévoile les photos prises dans le château de la Star Academy (TF1)

Après avoir reçu une pluie d’éloges de la part des professeurs, la répétitrice Marlène Schaff a été submergée par l’émotion lorsqu’elle a pris la parole pour complimenter l’éliminée de cette soirée.

"Je suis très émue. Je vais te dire deux choses : merci pour ta confiance, et quelque chose que je dis très rarement Héléna… Mais du plus sincèrement de mon cœur, je t’aime", a-t-elle dit. Héléna a été particulièrement émue par le discours de la répétitrice et quelques larmes ont coulé le long de ses joues.

Le directeur du château Michael Goldman a tenu à revenir sur un souvenir qu’il avait de la jeune femme. "Quand je te vois là, je me souviens très très bien de ton casting et je me rappelle de cette petite fille qui arrivait presque en s’excusant, en sachant à peine pourquoi elle était là, qui tentait sa chance, mais sans trop y croire et tu avais ouvert la bouche et c’est pour ça que j’adore les castings, cette petite fille qui pourrait être la voisine a ouvert la bouche et là waouhh, il se passe un truc de malade en fait, t’avais une voix de malade" lui a-t-il témoigné.

La Belge de la compétition a pris la parole sur Inst...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi