Publicité

Star Academy : La production s’excuse après cette grosse bourde lors de la finale, "Nous sommes en train d’enquêter…"

Ce samedi 3 février 2024, Pierre a été sacré grand vainqueur de la Star Academy, succédant à Anisha. Face à Julien, le Normand a récolté plus de 55% des votes en sa faveur. "Franchement, moi je n'ai pas réalisé ce qu’il se passait, a-t-il confié à Télé 7 jours au lendemain de sa victoire. Je me suis dit "Oh, incroyable !". J’ai vu ma famille très fière, puis tout le monde est arrivé sur le plateau pour me prendre dans leur bras. Ce fut un moment de bonheur immense".

Mais cette finale a aussi suscité une vague d’indignation. La raison ? Durant la prestation de Julien et Patrick Fiori, sur le titre Que tu reviennes, l’un des danseurs a brandi un exemplaire du Rivarol. Il s’agit d’un journal d’extrême droite, dont le directeur de publication, Jérôme Bourbon, a notamment été condamné en 2022 pour contestation de crime contre l'humanité et provocation à la haine envers les juifs.

À lire également

"Je vais tout casser" : au dernier moment, Dadju refuse de chanter son tube avec Pierre et bouleverse la finale de Star Academy

Face à la polémique, la société de production Endemol France a publié ce dimanche un communiqué. “Star Academy est une grande émission familiale qui réunit tous les publics autour de valeurs de divertissement, de bienveillance et de cohésion. Nous regrettons et condamnons fermement qu’un journal de propagande, en totale opposition avec les valeurs de la “Star Academy”, soit apparu dans un tableau hier soir lors de la finale" peut-on lire.

Et de poursuivre : "Nous sommes en train d’enquêter pour comprendre comment celui-ci a été mis au cours de l’émission. Les sanctions nécessaires seront prises en conséquence. Nous présentons nos excuses aux téléspectateurs, aux artistes et aux élèves".

...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi