Publicité

Star Academy : un détail fait polémique, la production répond

Pendant la finale de saison 11 de la Star Academy, un accessoire en apparence anodin a attiré l’oeil de quelques spectateurs qui ont exprimé leur surprise voire leur indignation sur les réseaux sociaux. Pendant la chanson « Que tu reviennes », interprétée en duo par Patrick Fiori et Julien, les danseurs qui les accompagnent font mine de feuilleter un journal.

À lire aussi Pierre Garnier est le grand gagnant de la « Star Academy » 2023

Si le nom de la publication n’est pas clairement affiché, des internautes curieux ont zoomé sur la page visible à l’écran et ont pu découvrir une publicité faisant la promotion de Rivarol, journal classé à l’extrême droite fondé en 1951. De fait, il s’agit bien du dernier numéro de Rivarol, ainsi nommé en référence à Antoine de Rivarol, célèbre pamphlétaire contre-révolutionnaire français. Se présentant comme un soutien du « droit à la libre expression », l’hebdomadaire collectionne depuis son lancement les procès et condamnations pour des motifs divers comme l’offense au président de la République (par trois fois, en 62, 63 et 64).

Le journal a aussi et surtout été épinglé pour antisémitisme et négationnisme. En 2021, son directeur de publication Jérôme Bourbon, a écopé d’une condamnation pour « provocation à la haine, contestation de crime contre l'humanité et injure raciste », ce qui lui a v...


Lire la suite sur ParisMatch