Publicité

Comment stabiliser des fleurs ?

Les fleurs stabilisées sont bien des fleurs naturelles, mais elles n'ont besoin d'aucun entretien, à l'instar des fleurs artificielles. Elles n'apprécient toutefois ni l'humidité ni le plein soleil, et sont d'ailleurs essentiellement destinées à la décoration intérieure. Une fleur stabilisée est une fleur fraîche dont la sève a été conservée, grâce à une solution à base de glycérine permettant de stopper le processus de vieillissement naturel de la fleur. La fleur est ainsi figée dans le temps, au firmament de sa beauté. Pendant plusieurs années, la fleur stabilisée garde ainsi un aspect naturel et toujours pimpant. Au toucher, les pétales conservent aussi leur souplesse. La couleur reste également inchangée. Les fleurs stabilisées résistent donc mieux que les fleurs séchées, dont la couleur passe avec le temps, et qui deviennent de plus en plus cassantes.

Les fleurs stabilisées sont des fleurs cueillies lorsqu'elles sont pleinement épanouies. Leurs tiges sont ensuite trempées dans une solution dont les composants peuvent varier selon les espèces. Mais la base de cette solution est en général constituée d'eau, de sels et de glycérine. La sève est peu à peu remplacée par cette préparation, au bout d'une semaine en moyenne. Une fois ce processus achevé, les fleurs sont ensuite placées tête en bas, pour que l'eau restante puisse s'évaporer. Quinze jours plus tard, les fleurs sont dites stabilisées, et prêtes à être utilisées dans des compositions florales, ou bien encore dans des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment protéger les vignes du gel tardif ?
Cette technologie parle aux dauphins pour les protéger des filets de pêche
La découverte de "microdiamants" au milieu des vignes confirme l’impact d’une météorite géante
Le mystère des aurores boréales enfin résolu
Pesticides : les populations proches des vignes sont surexposées, alerte Générations Futures