Publicité

Stéphane Bern élu conseiller municipal à Thiron-Gardais, son village en Eure-et-Loir

Stéphane Bern, ici le 15 septembre 2023, a été élu conseiller municipal dans son village de l’Eure-et-Loir le 17 mars 2024.
LUDOVIC MARIN / AFP Stéphane Bern, ici le 15 septembre 2023, a été élu conseiller municipal dans son village de l’Eure-et-Loir le 17 mars 2024.

PEOPLE - Stéphane Bern embrasse une nouvelle carrière. L’animateur de radio et télévision, candidat aux élections municipales partielles complémentaires dans le village de Thiron-Gardais situé dans l’Eure-et-Loir, a été élu conseiller municipal ce dimanche 17 mars.

Stéphane Bern se présente aux élections municipales partielles dans son village d’Eure-et-Loir

Trois candidats étaient en lice ce dimanche pour trois sièges à pourvoir, afin de compléter le conseil municipal dans cette commune du Perche d’un millier d’habitants, à la suite de la démission du maire Victor Provôt en début d’année. Stéphane Bern, 60 ans, a obtenu 97,3 % des suffrages exprimés, avec une participation qui s’élève à 45,3 %.

« Je lis ici ou là que j’entre en politique, mais pas du tout. J’essaie simplement de prolonger mon action au service de mes concitoyens. (...) Je n’ai aucune ambition personnelle, aucune envie d’entrer en politique. Je crois que ma notoriété est déjà faite, je n’ai pas besoin de faire carrière dans la politique, fusse-t-elle locale », a-t-il réagi sur France 3.

Quelques jours plus tôt au Journal du Dimanche, il n’était pas si catégorique : « Cela ne présage en rien ce que je déciderai pour le bourg pour les élections de 2026, peut-être que j’irai plus loin, on verra. Mais pour le moment, ce n’est pas à l’ordre du jour. »

Bern a reçu un message de Macron

L’élection du maire doit avoir lieu cette semaine lors d’un conseil municipal. L’ancien premier adjoint et maire par intérim, François Dordoigne, candidat au fauteuil de maire, est pressenti pour être élu.

Dans une vidéo publiée sur le site du journal L’Écho Républicain, Stéphane Bern, qui possède depuis 2013 l’ancien collège royal et militaire du village restauré et transformé en musée, avait déclaré vouloir « continuer à défendre le patrimoine de la commune » et mettre sa « notoriété » et son « savoir-faire, peut-être, au service de la collectivité ».

Au JDD, il précisait que le conseil municipal de la bourgade l’avait « sollicité » pour devenir conseiller. « L’enjeu est de trouver du temps pour m’occuper des dossiers en charge du patrimoine, de continuer de faire connaître le village et ce qui est bon pour ses habitants », ajoutait-il.

« Monsieur Patrimoine »

« C’est très amusant d’ailleurs, j’ai reçu de nombreux messages de politiques, de ministres et même du président, s’amusait-il encore. Tout le monde m’envoie un message comme si c’était un événement alors que je ne me présente pas comme maire, mais seulement pour faire partie du conseil municipal. »

Stéphane Bern avait été conseiller municipal du 9e arrondissement de Paris de 1999 à 2001.

Considéré de longue date comme le « Monsieur Patrimoine » du service public grâce à ses émissions comme Secrets d’Histoire, l’animateur qui œuvre actuellement sur Europe 1 est chargé par l’Élysée depuis 2017 d’une mission pour le patrimoine. C’est à ce titre qu’il organise un Loto du patrimoine annuel pour financer l’entretien de monuments en péril.

À voir aussi sur Le HuffPost :

« C L’Hebdo » : Pierre Arditi en larmes face à son portrait psychologique qui évoque sa famille et la mort

Lio rectifie les propos qui lui sont prêtés par un site belge et n’accuse pas son beau-père de viol