Publicité

West Ham-AZ Alkmaar: Alphonse Areola, la Ligue Europa Conférence comme seul terrain de jeu

West Ham-AZ Alkmaar: Alphonse Areola, la Ligue Europa Conférence comme seul terrain de jeu

Dans la course à l'indice UEFA, le football français va devoir supporter West Ham. Ce jeudi, les Hammers reçoivent l'AZ Alkmaar (21h sur RMC Sport Live 3) dans une demi-finale aller d'Europa Conference League. Et comme depuis le début de saison, David Moyes devrait faire confiance à Alphonse Areola dans les cages. Le nouveau numéro deux des Bleus n'a que cette compétition pour se mettre en évidence cette saison.

Prêté la saison dernière par le PSG à West Ham, Alphonse Areola s'était déjà contenté de ce rôle de doublure de Lukasz Fabianski. L'ancien joueur parisien disputait alors 18 matchs, dont 17 lors des différentes coupes en étant titulaire à 11 reprises en Ligue Europa, où West Ham s'était arrêté en demi-finales.

Barré par Fabianski

Un an après, la situation n'a pas évolué pour Areola qui a été recruté définitivement pour plus de 9 millions d'euros. Fin février, lors d'un match en championnat face à Nottingham Forest, il avait profité de la blessure de Fabianski pour prendre la place en championnat. Titulaire la semaine suivante face à Brighton, il avait encaissé quatre buts. Dans son compte rendu, le site football london pointait une prestation plutôt médiocre d'Areola pour sa première titularisation en championnat de la saison. Le même média avait été plus convaincu par la prestation du Français contre Aston Villa (1-1), lui attribuant la note de 7.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder l'Europa Conference League

Avec le retour de Fabianski le 12 mars, Areola est retourné à son rôle de numéro deux. Pourtant, David Moyes assurait que l'intérim était "une grande chance" de se "mettre en valeur" pour le champion du monde 2018, avec la perspective de se montrer aussi en vue de l'équipe de France. Lors du rassemblement de mars, Didier Deschamps l'a nommé en tant que doublure de Mike Maignan après les départs à la retraite de Steven Mandanda et Hugo Lloris.

Numéro un la saison prochaine ?

Si la hiérarchie n'a pas évolué à West Ham après les matchs de mars, le portier français, sous contrat jusqu'en 2027, aura peut-être un coup à jouer la saison prochaine, dans la mesure où Polonais n'a pas encore prolongé, à 38 ans. "Nous lui avons dit qu'il finirait par prendre la place de Lukasz Fabianski", déclarait Moyes fin février, lui qui serait quand même favorable à une prolongation du vétéran, dont le contrat expire en juin.

"Soyons honnêtes, Lukasz Fabianski a très bien joué et il est expérimenté, stable, très fiable et très calme dans ses fonctions de gardien de but", vantait ainsi Moyes en cours de saison. Titulaire lors des 12 premiers matchs du club londonien en Europa Conference League cette saison, Alphonse Areola a donc encore potentiellement trois rencontres pour prouver sa valeur.

Article original publié sur RMC Sport