Publicité

Vigipirate : la France passe en alerte maximale « urgence attentat » après l’attaque de Moscou

Le niveau « urgence attentat » est le plus élevé du plan Vigipirate.  - Credit:Cedric LEMOINE/SIPA / SIPA
Le niveau « urgence attentat » est le plus élevé du plan Vigipirate. - Credit:Cedric LEMOINE/SIPA / SIPA

La France passe en vigilance antiterroriste maximale après l'attentat de Moscou. « Compte tenu de la revendication de l'attentat par l'État islamique et des menaces qui pèsent sur notre pays, nous avons décidé de rehausser la posture Vigipirate à son niveau le plus élevé : urgence attentat », a annoncé le Premier ministre, Gabriel Attal. Cette mesure a été prise après la tenue, dimanche soir, d'un Conseil de défense et de sécurité nationale à l'Élysée.

À la suite de l’attentat de Moscou, un Conseil de Défense et de Sécurité nationale a été réuni ce soir à l’Elysée par le Président de la République.

Compte tenu de la revendication de l’attentat par l’état islamique et des menaces qui pèsent sur notre pays, nous avons décidé de…

— Gabriel Attal (@GabrielAttal) March 24, 2024

Ce niveau maximal avait déjà été instauré mi-octobre après l'assassinat du professeur Dominique Bernard dans un lycée d'Arras, avant de repasser au seuil « Sécurité renforcée – risque attentat » à la mi-janvier.

À LIRE AUSSI Qu'est-ce que l'État islamique du Khorasan, ou EI-K, principal suspect de l'attentat à Moscou ? Le niveau « urgence attentat » prévoit des moyens renforcés de sécurité, notamment autour des établissements scolaires et des lieux de culte ainsi que dans les transports et à proximité des institutions. Parmi les mesures additionnelles : patrouilles supplémentaires, filtrages ou encore fouilles de sacs.

Les Jeux olympiques dans quatre mois

Emmanuel Macron a présidé un C [...] Lire la suite