Publicité

Ukraine: un responsable séparatiste prorusse blessé dans une explosion à Lougansk

Sept personnes, dont un haut responsable des séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine, ont été blessées lundi dans une explosion à Lougansk, l'un de leurs bastions, ont annoncé les autorités locales.

"Sept personnes ont été blessées à la suite d'une explosion dans le centre de Lougansk", a indiqué sur Telegram le dirigeant de la "République" de Lougansk autoproclamée par les séparatistes, Léonid Passetchnik.

"Quatre hommes sont dans un état grave, dont un jeune de 17 ans ainsi que le ministre de l'Intérieur par intérim Igor Kornet", a-t-il ajouté.

Une enquête ouverte pour tentative de meurtre

Selon les enquêteurs, l'explosion a eu lieu dans un salon de coiffure du centre de Lougansk, ville contrôlée par les séparatistes depuis 2014.

Des témoins cités par l'agence russe TASS ont rapporté que l'explosion avait été provoquée par une grenade.

Le Comité d'enquête russe, chargé de mener les investigations sur les crimes les plus graves, a indiqué dans un communiqué avoir ouvert une enquête pour tentative de meurtre.

Selon son communiqué, les enquêteurs disposent de "suffisamment de preuves" pour établir que l'engin explosif avait été actionné afin de cibler un responsable des forces de l'ordre.

Plusieurs responsables séparatistes tués depuis le début du conflit

La Russie a accusé l'armée ukrainienne d'avoir utilisé vendredi des missiles britanniques de longue portée Storm Shadow pour viser "des cibles civiles" dans Lougansk.

Depuis le début de l'offensive russe en Ukraine, de nombreux responsables séparatistes prorusses ou installés pour Moscou ont été visés par des tentatives d'assassinat et plusieurs d'entre eux ont été tués.

Avant ce conflit, plusieurs responsables séparatistes, qui combattent Kiev depuis 2014, avaient également été tués dans des attentats et dans des embuscades. L'Ukraine n'a jamais revendiqué de responsabilité pour ces attaques.

Article original publié sur BFMTV.com