Publicité

Turquie : le sauvetage du spéléologue américain blessé à plus de 1000 mètres de profondeur a commencé

Le spéléologue américain victime d'une hémorragie abdominale alors qu'il explorait un gouffre à plus de 1000 mètres de profondeur en Turquie est en train d'être acheminé vers la surface.

Le spéléologue américain tombé malade il y a neuf jours à plus de 1000 mètres de profondeur dans un gouffre en Turquie a été remonté en grande partie, a annoncé la Fédération turque de spéléologie.

"Mark est sur le point d'atteindre -300 mètres", a précisé ce matin la Fédération turque de spéléologie sur le réseau social X (ex-Twitter).

Mark Dickey, 40 ans, a été victime d'une hémorragie abdominale alors qu'il explorait le réseau de grottes de Morca (sud) avec une équipe internationale.

"Je vais avoir besoin d'aide"

Le samedi 2 septembre, un membre de l'expédition avait déjà donné l'alerte: Mark Dickey se trouvait alors à une profondeur de 1040 mètres.

Quatre jours plus tard, l'Américain avait expliqué dans une vidéo, le teint pâle et chaudement vêtu, avoir besoin d'une "aide sérieuse" pour regagner la surface.

"Bonjour je suis Mark Dickey (…). Comme vous pouvez voir, je me tiens debout, je suis conscient, je parle, mais je ne suis pas encore guéri et je vais avoir besoin d'une aide sérieuse pour sortir d'ici", avait-il déclaré.

Plus de 150 secouristes entraînés, répartis en une vingtaine d'équipes venus de Turquie et de l'étranger, se sont présentés pour lui venir en aide, selon la Fédération turque de spéléologie.

"La réponse rapide du gouvernement turc pour fournir l'aide médicale dont j'avais besoin m'a, je pense, sauvé la vie", a-t-il indiqué.

Se sentant un temps "très proche de la fin", Mark Dickey a finalement pu recevoir de la part des secours des poches de sang pour transfusion.

Le gouffre de Morca est la troisième grotte la plus profonde de Turquie sur le plateau de Taseli, dans une région montagneuse difficile d'accès de la province de Mersin (sud).

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Coincé dans une fosse de 4 mètres de profondeur, un cheval sauvé en hélicoptère par des pompiers italiens