Publicité

Turquie : l’extrême-droite, ou les 5% qui pourraient faire basculer la présidentielle

Ce dimanche 28 mai, les Turcs votent pour prolonger ou non le règne d'Erdoğan. Dans l'entre-deux tours, les deux camps ont courtisé les électeurs d'extrême-droite, ces quelques 2,8 millions de votants qui peuvent faire la différence.