Publicité

En Turquie, la campagne se durcit encore un peu plus à deux jours du scrutin

La Turquie s'apprête à un second tour inédit dimanche pour élire son président au terme d'une campagne particulièrement rude, avec des attaques répétées contre les minorités -les Kurdes, les réfugiés syriens ou les membres de la communauté LGBT. Bruno Daroux, chroniqueur international France 24, y voit "une campagne pleine d'amertume".


Lire la suite sur FRANCE 24