Publicité

Trump dépose une garantie de 175 millions de dollars et évite des saisies judiciaires

Selon une analyse des médias américains, Donald Trump dispose d'entre 350 et 413 millions de dollars de liquidités.  - Credit:Mike Stewart/AP/SIPA
Selon une analyse des médias américains, Donald Trump dispose d'entre 350 et 413 millions de dollars de liquidités. - Credit:Mike Stewart/AP/SIPA

La Trump Tower ne sera pas saisie par la justice de l'État de New York. Lundi soir, Donald Trump a déposé une garantie de 175 millions de dollars sans laquelle la procureure Letitia James aurait pu s'attaquer au patrimoine immobilier de l'ancien président. Le versement de cette caution était un passage obligé pour Donald Trump dans le cadre de sa procédure d'appel de sa condamnation à 454 millions de dollars d'amende pour fraude financière.

Donald Trump n'a pas directement versé cette somme : il est passé par un garant, l'assureur californien Knight Insurance. Le document judiciaire ne précise pas les détails du montage financier. On ne sait pas si Trump a garanti 100 % de la somme en liquide ou si Knight Insurance a accepté d'autres biens « collatéraux ».

Son propriétaire, le milliardaire des prêts automobiles Don Hankey, a déjà prêté 225 millions de dollars à Donald Trump sur 10 ans dans le cadre d'une opération de refinancement de la Trump Tower et de son club de golf de Doral, en Floride, soulignent les médias américains.

Un appel qui pourrait durer des années

Alors que la caution, avec les intérêts, avait dans un premier temps été fixée à près d'un demi-milliard de dollars, les avocats de Donald Trump avaient indiqué que leur client n'était pas en mesure de déposer une telle garantie, expliquant qu'une trentaine de sociétés de cautionnement avaient refusé tout montage. Mais Donald Trump a été sauvé par le gong : fin mars, une cour d'appel de New York a ré [...] Lire la suite