Publicité

Teddy Riner : le géant du judo français est en grande forme avant Paris 2024

À 34 ans passés, il faut savoir ménager sa monture et son physique d’airain. En cette année olympique, qui plus est à domicile, Teddy Riner choisit ses apparitions, avant, on l’espère, de connaître le grand frisson olympique, lui qui court après un quatrième titre en individuel - un record dans sa catégorie des poids lourds, bien sûr. Dimanche, dans une Accor Arena en fusion, le Guadeloupéen a remporté le tournoi de Paris pour la huitième fois - un record bien sûr.

À lire aussi Teddy Riner amoureux à l’avant-première du film « Bob Marley : One Love »

« La condition était bonne, même si je ne suis pas au mieux de ma forme. Il reste six mois pour bosser vraiment tout pour bosser la technique, le physique et bien sûr le judo », a expliqué le champion à la sortie des tatamis, rapporte l'AFP. La concurrence appréciera, même si de nombreux adversaires potentiels avaient préféré éviter le colosse.

La France en force

Il manquait ainsi à l’appel trois féroces compétiteurs : le Japonais Tatsuru Saito, Tamerlan Bashaev qui l’avait battu lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2021, et surtout l’actuel numéro 1 mondial, le Tadjik Temur Rakhimov, qui a préféré se concentrer sur le prochain tournoi organisé à Bakou, en Azerbaïdjan.

Malgré ces absences, et c’est logique en pleine préparation, ; Teddy Riner a sué. C’est surtout en demi-finale qu’il a frôlé la défaite, face au médaillé de bronze aux Mondiaux-2023, l’Ouzbek de 25 ans Alisher Yusupov. Ce dernier est parvenu à faire ...


Lire la suite sur ParisMatch