Publicité

Combien y a-t-il de mots dans la langue française ?

Dans l'édition 2023 du Petit Larousse, on compte 64 000 entrées, mais le Trésor de la langue française dénombre 100 000 noms communs. Et le Wiktionnaire, le dictionnaire de Wikipedia, qui inclut les noms propres et expressions, en contient plus d’un million et demi !   - Credit:Skolimowska Monika / Skolimowska Monika/DPA/ABACA
Dans l'édition 2023 du Petit Larousse, on compte 64 000 entrées, mais le Trésor de la langue française dénombre 100 000 noms communs. Et le Wiktionnaire, le dictionnaire de Wikipedia, qui inclut les noms propres et expressions, en contient plus d’un million et demi ! - Credit:Skolimowska Monika / Skolimowska Monika/DPA/ABACA

Il y a ceux qu'on utilise quotidiennement sans faire attention, ceux qui font très chic (le mot « capillotracté » produit toujours son petit effet) et il y a ceux qui, c'est regrettable, sont tombés dans l'oubli. Au milieu de ces milliers de mots, difficile de faire les comptes. Heureusement, l'Académie française livre des éléments de réponse.

D'abord, intéressons-nous aux mots vraiment utilisés dans le français courant : la science, notamment, a en effet une fâcheuse tendance à créer régulièrement de nouvelles dénominations que seuls les scientifiques utilisent. Par exemple, les chimistes, pour désigner la vitamine B1, utilisent ce terme (accrochez-vous) : « la molécule d'aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthythiazolium ». 49 lettres ! Un carnage au Scrabble (même s'il ne rentre pas dans la grille).

Des mots avec plus de 60 lettres

Car, oui, au passage, si vous pensiez comme tout le monde que le mot français le plus long était « anticonstitutionnellement », détrompez-vous. Plusieurs mots pulvérisent les scores. Les nombres inférieurs à un million peuvent s'écrire à l'aide de traits d'union, ce qui en fait donc des mots composés. Ainsi, il suffit de trouver une bonne combinaison, comme avec le nombre 490 497, qui compte 68 lettres. Bien au-dessus des 25 lettres d'anticonstitutionnellement, ou des 27 d'intergouvernementalisations.

À LIRE AUSSI Les disparus du Larousse

Mais revenons à nos mots. En 2005, l'Académie française, dans le cadre de la neuvième édition [...] Lire la suite