Publicité

Suzuki tente “d’aborder le 100% électrique au prix le plus juste”

Le constructeur automobile japonais Suzuki peut se réjouir de ses bons résultats, mais comme la plupart de ses concurrents, il se concentre plutôt sur la bonne exécution d’un plan de croissance à horizon 2030. Spécialiste de l’hybride depuis quelques années, Suzuki vise en effet la neutralité carbone de ses activités industrielles d’ici à 2050, mais surtout l’introduction sur le marché auto européen de pas moins de cinq modèles 100 % électriques. Une stratégie ambitieuse, mais non surprenante, quand on sait que la réglementation européenne est l’une des plus strictes en la matière. Néanmoins, Suzuki laisse encore un peu de place au thermique, dans le but de rester encore compétitif en Inde et au Japon par exemple.

Nous avons rencontré, ce mercredi 17 mai, Stéphane Magnin, le directeur de l’activité automobile de Suzuki pour le marché français pour en savoir plus sur cette nouvelle vision stratégique. Les équipes ont pris leurs quartiers dans le centre d’essais parisien EV Park, pour révéler les résultats commerciaux de la marque et présenter les deux nouveaux modèles restylés pour 2023. Il s’agit des nouvelles moutures des break Swace Hybrid et SUV Across PHEV (hybride rechargeable). S’il en dit quelques mots lors de cette interview (à voir en tête d'article), ainsi que sur l’importance de l’hybridation dans la gamme, le patron nous a surtout exposé les prochaines étapes du plan de Suzuki. Il démarrera par l'arrivée du tout premier véhicule 100 % électrique, qui sera commercialisé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique à 100 euros : voici où en est la promesse d'Emmanuel Macron
Carburants : le gazole au même prix qu’avant la guerre en Ukraine
Le contrôle technique évolue, sera-t-il plus cher ?
Les Hauts-de-France, nouvel eldorado de la voiture électrique
Automobile : Stellantis interrompt la construction d'une usine de batteries au Canada