Publicité

Le stationnement payant pour les conseillers de Paris… Le drôle d’arrêté d’un élu du Loiret

L’arrêté municipal vise à répondre, avec humour, à la Mairie de Paris, qui souhaite tripler le tarif de stationnement des SUV dans la capitale.

La Mairie de Paris souhaite tripler le tarif de stationnement pour les SUV.  - Credit:Philemon Henry/SIPA / SIPA / Philemon Henry/SIPA
La Mairie de Paris souhaite tripler le tarif de stationnement pour les SUV. - Credit:Philemon Henry/SIPA / SIPA / Philemon Henry/SIPA

Dimanche 4 février, les Parisiens ont voté pour la création d'un tarif spécifique pour le stationnement des SUV dans la capitale. Cette proposition, soutenue par Anne Hidalgo, devrait faire tripler le tarif de ces véhicules à compter du 1er septembre, après une délibération prévue au Conseil de Paris sur le sujet en mai prochain.

Cette décision n'a pas manqué de faire réagir un élu du Loiret qui a décidé de « répondre à l'absurde par l'absurde », rapporte BFMTV. « Défenseur de l'humour et de l'équité », le maire de Saint-Aignan-le-Jaillard, Ugo Planchet, a pris un arrêté pour rendre « payant le stationnement des véhicules des conseillers municipaux de Paris » au sein de sa commune. « Après un vote démocratique auquel une personne s'est exprimée, reflétant un taux de participation non négligeable de 0,16 %, et un résultat 100 % favorable à la mise en place d'un tarif de stationnement spécifique aux conseillers municipaux de la ville de Paris », écrit-il sur Facebook tout en partageant l'arrêté municipal.

À LIRE AUSSI Stationnement des SUV : Anne Hidalgo invente l'écolo-populisme

Tarif à « 18 euros par heure de stationnement », trottinettes « formellement interdites de stationnement », « tournée générale au bar le plus proche »… L'édile explique toutes ces mesures à but humoristique sur la base légale de « l'article n° 42 du Code de l'Absurdité Publique des Collectivités Territoriales, selon lequel il est de notre devoir de trouver des moyens originaux de finan [...] Lire la suite

VIDÉO - Les Parisiens disent oui au triplement des tarifs de stationnement pour les SUV