Publicité

SNCF : vers une nouvelle augmentation des prix des TGV cette année

Contrairement aux Intercités, les TGV inOui ne bénéficieront pas d’un bouclier tarifaire. Cette augmentation est due à une hausse de la redevance payée par la compagnie.

La décision d'augmenter les prix des billets de TGV doit être validée par le ministère de l'Économie. - Credit:SYSPEO/SIPA / SIPA / SYSPEO/SIPA

Le prix du billet de TGV va bientôt coûter plus cher. Selon les informations de nos confrères de BFM Business, la direction de la SNCF s'apprête à annoncer prochainement une hausse des tarifs des TGV inOui de l'ordre de 2,6 %. En 2023, déjà, le prix des billets avait progressé de 5 %. Avant d'entrer en vigueur, l'augmentation doit encore être validée par le ministère de l'Économie, la SNCF étant une entreprise à capitaux publics.

À l'automne dernier, Clément Beaune – alors ministre délégué chargé des Transports – avait annoncé vouloir mettre en place un « bouclier tarifaire » pour contenir la hausse des prix en 2024. Il avait, dans le même temps, annoncé un gel des tarifs concernant les billets pour les trains Intercités et ceux des TGV Ouigo, la formule à bas prix de la SNCF. D'autant que, depuis août dernier, la carte de fidélité de la SNCF est moins avantageuse après une hausse des plafonds des billets.

À LIRE AUSSI Paris-Clermont-Ferrand : un train immobilisé cinq heures en pleine nuit sans chauffage

Cette hausse attendue est la conséquence de plusieurs problématiques, entre le coût de l'électricité, la hausse des salaires au sein de la compagnie ou bien encore les dépenses de constructions. L'autre point majeur qui justifie cette hausse est la hausse prochaine du prix des péages ferroviaires payés par SNCF Voyageurs à la filiale du groupe qui gère le réseau, SNCF Réseau. Selon nos confrères, la hausse doit être de 8 %. Or, en France, 40 % du prix du bil [...] Lire la suite

VIDÉO - De moins en moins de Français achètent des produits alimentaires bio