Publicité

Scandale en Martinique: des rugbymen posent nus sur un rond-point, le maire porte plainte pour "exhibitionnisme"

Nus et culottés… et bientôt punis. Le dimanche 3 décembre, une petite dizaine de rugbymen évoluant au Rugby Club du Diamant se rassemblent sur un rond-point de cette commune située au sud-ouest de l'île des Caraïbes. Particularité, ils n’ont aucun vêtement. Si ces joueurs sont complètement nus, c’est pour les besoins d’un shooting photo en vue d’un calendrier. Des automobilistes présents ce jour-là sur le rond-point n’ont pas manqué de filmer cette scène cocasse et de la relayer sur les réseaux sociaux.

Le maire en colère

Il n’en fallait pas davantage pour que la polémique enfle, de nombreux habitants se montrant extrêmement choqués par cette initiative. Dès le lendemain, le maire du Diamant Hugues Toussay a condamné "avec fermeté l'exhibitionnisme pratiqué par ce groupe d'individus qui de ce fait constitue un manquement grave aux lois et règlements en vigueur.” L'élu a également annoncé qu'il portait plainte pour "exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans l’espace public." Ce délit est passible d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende.

"L’histoire a même été récupérée par certains extrémistes"

Au sein de Rugby Club du Diamant (200 licenciés), la direction a elle aussi rapidement réagi. Par la voix de son président Richard Bellemare, le RCDM a fait savoir qu’il ignorait "totalement cette prise d’initiative abusive." Le club a aussi fermement condamné ces "comportements inappropriés et ce manque de respect envers la population les sites eux-mêmes."

"Il faut bien que vous compreniez que cela ne fait pas partie des us et coutumes en Martinique, rappelle Richard Bellemare, cité par Midi-Olympique. Cela a été très mal perçu par la population et le maire. Pour tout dire, l’histoire a même été récupérée par certains extrémistes, toujours très heureux de pointer du doigt des Blancs, puisque la plupart de ces joueurs sont des métropolitains."

Le club a donc présenté ses excuses et commencé à sanctionner les joueurs impliqués. Selon FranceTVInfo, ils seraient 7 ou 8 et seraient des nouvelles recrues. Ils sont tous suspendus à titre conservatoire et pourraient être exclus du club.

Article original publié sur RMC Sport