Publicité

Sarkozy dénonce "les procès en illégitimité" faits à Le Pen, Tanguy y voit "une évidence"

Sarkozy dénonce "les procès en illégitimité" faits à Le Pen, Tanguy y voit "une évidence"

Jean-Philippe Tanguy n'applaudit pas vraiment des deux mains. Le président délégué des députés du Rassemblement national estime sur BFMTV-RMC que Nicolas Sarkozy pointe seulement "une évidence", quand il dénonce les "procès en illégitimité" intentés au parti d'extrême droite, comme il l'a fait ce mercredi soir sur TF1.

Une façon pour l'élu de la Somme de faire passer cette opinion pour une généralité. Ces propos, émanant d'un ancien président de la République, ne lui donnent pas plus le sourire que ça. Le parlementaire du RN rappelle que ce dernier "a dit aussi des choses moins aimables".

"Brevet d'honorabilité"

En estimant, par exemple, que Marine Le Pen, triple candidate à l'élection reine, n'a "pas l'expérience", ni "l'équipe" nécessaires pour s'installer à l'Élysée et qu'elle présente "un projet économique détestable".

Davantage volubile pour répondre sur ce point, Jean-Philippe Tanguy y voit un "brevet d'honorabilité", ces critiques venant d'un ex-chef d'Etat "qui a ruiné la France" et "fait un record d'immigration", selon lui.

"Je suis très content quand monsieur Sarkozy trouve qu'on est incompétents, parce que c'est plutôt bon signe", ironise encore cet ancien de Debout la France, parti de Nicolas Dupont-Aignan.

Article original publié sur BFMTV.com