Publicité

Salaires, âge, inégalités territoriales… Qui sont les agriculteurs français ?

Les agriculteurs se mobilisent depuis plusieurs jours contre le nouveau projet de loi du gouvernement et pour de meilleurs conditions de travail.   - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA
Les agriculteurs se mobilisent depuis plusieurs jours contre le nouveau projet de loi du gouvernement et pour de meilleurs conditions de travail. - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA

« Ce qui se passe aujourd'hui est le trop-plein », lançait ce lundi Arnaud Rousseau, le président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) au micro de France Inter. Depuis plusieurs jours, les agriculteurs exploitants multiplient les actions contre le nouveau projet de loi sur l'agriculture et demandent des « réponses concrètes » à leur « désespérance ».

« Pour nous la vraie crise est autour du prix » des productions agricoles et « du revenu », a déclaré Laurence Marandola, la porte-parole de la Confédération paysanne, syndicat agricole. La syndicaliste accuse les « politiques mises en œuvre depuis des décennies […] d'avoir appauvri les agriculteurs ».

Crise du pouvoir d'achat, fortes charges financières, normes écologiques jugées trop contraignantes, etc. La colère gronde. Mais alors, combien d'agriculteurs compte-t-on en France ? Quels sont leurs revenus disponibles ? Quel âge ont-ils ? Le Point brosse le portrait d'une profession en « déclin ».

496 000 exploitants agricoles : un chiffre en forte baisse

En France, entre 1955 et 2020, le nombre d'agriculteurs exploitants a été divisé par cinq. Ce constat alarmant, tiré du dernier recensement agricole de 2020, doit alerter les pouvoirs publics. Dans un rapport, la Cour des comptes expliquait : « Le déclin de la population active agricole est un phénomène ancien, longtemps encouragé par les pouvoirs publics pour accompagner la modernisation du secteur […] ce mouvement de réduct [...] Lire la suite