Publicité

Salah Abdeslam incarcéré « dans une prison de la région parisienne », selon Dupond-Moretti

Salah Abdeslam avait été autorisé à purger une partie de sa peine en Belgique.  - Credit:Shutterstock/SIPA
Salah Abdeslam avait été autorisé à purger une partie de sa peine en Belgique. - Credit:Shutterstock/SIPA

Condamné à la perpétuité incompressible en France, et à vingt ans de réclusion qu'il purgeait en Belgique depuis juillet 2022, Salah Abdeslam, le terroriste des attentats du 13 novembre 2015, a été extrait ce mercredi 7 février de sa cellule de l'établissement pénitentiaire de Haren, près de Bruxelles, pour être renvoyé en France, a annoncé son avocate relayée par l'Agence France-Presse.

Selon le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, le terroriste a été incarcéré « dans une prison de la région parisienne ». Sur le réseau social X, le garde des Sceaux ajoute : « Conformément à la décision de la justice française et au souhait des associations de victimes, il y purgera sa peine de perpétuité incompressible. »

Salah Adbeslam vient d’être incarcéré dans une prison de la région parisienne.

Conformément à la décision de la justice française et au souhait des associations de victimes, il y purgera sa peine de perpétuité incompressible.

— Eric Dupond-Moretti (@E_DupondM) February 7, 2024

Me Delphine Paci estime qu'il s'agit d'une « violation flagrante de l'État de droit », précisant que son client, dont le souhait est d'être incarcéré en Belgique, a été conduit hors de sa cellule en début de matinée, « à 9 heures ».

À LIRE AUSSI Procès des attentats de Bruxelles : les terroristes voulaient frapper l'Euro 2016 en France

En plus de sa condamnation pour sa participation aux attentats de Paris, Salah Abdeslam a été condamné à vingt ans d'emprisonnement par la [...] Lire la suite