Publicité

Que sait-on de l’exercice militaire de l'Otan Steadfast Defender 2024

L'Otan va lancer une large opération militaire à partir de février.  - Credit:YVES HERMAN / X00380 / REUTERS
L'Otan va lancer une large opération militaire à partir de février. - Credit:YVES HERMAN / X00380 / REUTERS

Après être entrés sur le territoire ukrainien, les Russes s'attaqueront-ils à un pays de l'Otan ? Afin de s'y préparer, l'Otan a annoncé, jeudi 18 janvier, lancer un vaste exercice militaire, le plus important « depuis des décennies ». Selon le général américain Christopher Cavoli, commandant suprême des forces alliées en Europe (Saceur), cet exercice « sera une démonstration claire de notre unité, de notre force et de notre détermination à nous protéger les uns les autres », rapporteLe Parisien.

Pourquoi mener cette opération ?

L'objectif de cet exercice est donc de se préparer à une attaque russe, explique ZDF, chaîne de télévision allemande. Selon le traité fondateur de l'Otan, l'attaque d'un pays allié (au nombre de 31 aujourd'hui) doit être suivie d'une réponse collective de l'organisation. L'Otan souhaite donc envoyer un message fort à Moscou, près de deux ans après l'offensive en Ukraine, qui se défend depuis février 2022 grâce à l'aide apportée par l'alliance.

Baptisée Steadfast Defender (« Défenseur inébranlable » en français), cette opération a pour but de montrer à Moscou que les pays de l'alliance seront prêts à prendre les armes pour répondre à toute offensive, expliquaient les responsables de l'Otan au Financial Times.

« L'objectif de l'exercice est de valider sur le terrain les capacités de renforcement de l'Alliance atlantique » à sa frontière orientale, confirme le général Jérôme Pellistrandi, le rédacteur en chef de la revue Défense nationale [...] Lire la suite