Publicité

Saint-Denis : mort du lycéen blessé lors d’une « expédition punitive »

Le lycéen grièvement blessé aux abords de son lycée à Saint-Denis, mercredi 17 janvier, n'a pas survécu à ses blessures.  - Credit:Coust Laurent/ABACA
Le lycéen grièvement blessé aux abords de son lycée à Saint-Denis, mercredi 17 janvier, n'a pas survécu à ses blessures. - Credit:Coust Laurent/ABACA

Il s'agissait d'une « expédition punitive ». Farid, 18 ans, avait été agressé près de son lycée à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le matin du mercredi 17 janvier. Plus tard dans la soirée ce même jour, un deuxième adolescent âgé de 14 ans est décédé, poignardé à mort, dans une rixe sur le quai du métro Basilique de Saint-Denis. La municipalité a annoncé, samedi 20 janvier, la mort du lycéen. Ce dernier avait été plongé dans un coma artificiel, après avoir été passé à tabac à coups de batte de base-ball.

« Nous apprenons avec stupeur et grande tristesse le décès de Farid, lycéen violemment agressé mercredi dernier aux abords de son établissement scolaire », a déclaré la municipalité de Saint-Denis dans un communiqué diffusé en fin de journée sur les réseaux sociaux.

Son agression avait eu lieu quelques heures avant la mort dans cette commune d'un adolescent de 14 ans, prénommé Sedan. Il n'est pas connu en l'état si les deux événements sont liés.

Augmentation des violences entre jeunes

Mercredi 17 janvier au matin, Farid se tenait à quelques mètres de son lycée et s'apprêtait à passer une épreuve de bac blanc « lorsqu'une voiture s'est arrêtée à [sa] hauteur pour une opération s'apparentant à une expédition punitive », a relaté la ville. « L'agression a été fugace, froide, aveugle et d'une extrême violence avec l'usage d'objets contondants », précise le communiqué de la ville.

Farid est mort au moment où se tenait, samedi 20 janvier, devant l'hôtel de ville de S [...] Lire la suite