Publicité

Ségolène Royal clashe « Quotidien » et Yann Barthès

L'ancienne candidate PS à l'élection présidentielle Ségolène Royal, à la Fête de l'Huma, en 2022.  - Credit:Maylo / Starface / Cover Images
L'ancienne candidate PS à l'élection présidentielle Ségolène Royal, à la Fête de l'Huma, en 2022. - Credit:Maylo / Starface / Cover Images

Ségolène Royal n'a jamais eu la langue dans sa poche, et cela lui a été pas mal reproché quand elle occupait des positions politiques de haut niveau. Son arrivée, en septembre 2023, dans l'émission Touche pas à mon poste comme chroniqueuse aux côtés de Cyril Hanouna sur C8 avait fait jaser, mais l'ex-candidate à la présidence de la République ne s'est pas laissé impressionner !

À 69 ans, elle n'a pas l'intention de se taire. Et elle a été invitée le 28 mars par Cyril Hanouna, dans la partie PAF avec Baba, à donner son avis sur l'intervention de Yann Barthès, l'animateur de l'émission Quotidien et bête noire de C8 et du Rassemblement national, qui était convoqué la veille à l'Assemblée nationale dans le cadre de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT.

L'animateur de TMC devait notamment expliquer pourquoi il n'invitait pas de représentants du parti de Jordan Bardella, raison pour laquelle les députés RN avaient demandé qu'il soit entendu en évoquant une non-pluralité dans l'émission. Une commission d'enquête qui a toute l'attention de Cyril Hanouna, puisqu'il y avait été convoqué il y a quelques jours. IL s'y est rendu pour justifier de la place de son émission et des chaînes C8 et CNews, qui cumulent les plaintes et condamnations de l'Arcom, alors que les canaux de la TNT doivent être renouvelés (ou pas).

À LIRE AUSSI Quand Ségolène Royal se prend les pieds dans le gaspacho (bio)

Ségolène Royal, veste tailleur bleu pervenche, chemis [...] Lire la suite