Publicité

Rio Ferdinand sur Jude Bellingham: "Il remportera au moins un Ballon d'or, peut-être deux ou trois"

Rio Ferdinand sur Jude Bellingham: "Il remportera au moins un Ballon d'or, peut-être deux ou trois"

"L'arrivée de Bellingham couvre le départ de Benzema." Ce sont les mots de Carlo Ancelotti sur la nouvelle star du Real Madrid. Arrivé cet été pour 103 millions d'euros en provenance du Borussia Dortmund, Jude Bellingham n'a pas traîné pour vite s'adapter aux joutes du club espagnol et enchante les fans madrilènes.

En ce début de saison, c'est le joueur providentiel du Real Madrid. Avec cinq buts et une passe décisive, Jude Bellingham est le meilleur buteur de la Liga à l'heure actuelle. Oprhelin d'un attaquant pour remplacer Benzema, Carlo Ancelotti a alors installé l'international anglais dans un role de numéro 10 derrière le duo Vinicius Jr et Rodrygo. Une organisation qui fonctionne à merveille pour l'instant.

Des débuts remarqués Outre Manche notamment par Rio Ferdinand, légende de Manchester United, qui voit un avenir radieux pour le milieu de 20 ans dans les années à venir d'après ses propos au micro de BBC Radio: "Bellingham peut continuer et remporter le Ballon d'or. Je serai très surpris si ce gamin ne termine pas sa carrière avec au moins un, peut-être deux ou trois Ballon d'or."

Le dernier joueur anglais à avoir remporté le Ballon d'or est Michael Owen, en 2001. L'ancien attaquant de Liverpool et du Real Madrid avait 22 ans. Lors du dernier rassemblement avec l'Angleterre, Jude Bellingham a disputé les deux matchs contre l'Ukraine et l'Ecosse. Le nouveau joueur du Real Madrid s'est à nouveau mis en évidence avec un but et une passé décisive contre l'Écosse.

"C'est phénoménal, c'est du jamais vu"

Rio Ferdinand, qui compte 455 matchs avec Manchester United, n'a pas hésité à comparer Bellingham avec d'autres milieux de terrains anglais : "Aller au Real Madrid et être le meilleur joueur lors de ses quatre ou cinq premiers matchs, c'est phénoménal, c'est du jamais vu. Il va être confronté à des joueurs comme Gerrard, Lampard, Scholes, et je dirais d'ores et déjà qu'aucun de ces joueurs ne faisait rien de comparable à ce qu'il fait à son âge."

Comparativement à Jude Bellingham, Frank Lampard, à l'âge de 20 ans, entamait sa deuxième saison à West Ham mais n'était pas encore international avec les Three Lions. Steven Gerrard, lui, était déjà un élément cadre de Liverpool et faisait ses débuts avec l'Angleterre. Paul Scholes, qui a fait ses débuts à 19 ans avec Manchester United, a honoré sa première sélection à 23 ans.

Article original publié sur RMC Sport