Publicité

La revanche de Djokovic à l'Open d'Australie, le Serbe vainqueur en finale

Novak Djokovic a remporté dimanche à Melbourne son dixième Open d'Australie, égalant le record de 22 titres du Grand Chelem détenu par Rafael Nadal, et redeviendra N.1 mondial lundi. Le Serbe de 35 ans a battu en finale le Grec Stefanos Tsitsipas 6-3, 7-6 (7/4), 7-6 (7/5). Ce dernier redeviendra 3e mondial lundi, derrière l'Espagnol Carlos Alcaraz qui était absent à Melbourne en raison d'une blessure.

À lire aussi Open d'Australie : le grand retour attendu de Novak Djokovic

Une fois la victoire assurée sur une ultime faute de son adversaire, Djokovic est monté dans son box embrasser son équipe dont son coach Goran Ivanisevic et sa mère Dijana et s'y est effondré en sanglots. Il a été dominateur tout le match et n'a pas semblé du tout gêné par sa blessure à la cuisse. Il a d'ailleurs joué pour la première fois du tournoi sans son énorme bandage.

Comme Nadal à Roland-Garros, Djokovic n'a jamais perdu en finale à Melbourne où il détient désormais le record de dix titres.

Expulsé l'an dernier

Expulsé d'Australie l'an dernier avant le début du tournoi, Djokovic n'avait pu que constater, impuissant, le retour en force de Rafael Nadal qui avait pris une longueur d'avance dans la course aux titres du Grand Chelem avec un 21e sacre majeur (20 pour Djokovic et Federer). Quelques mois plus tard, l'Espagnol poussait son avantage à Roland-Garros.

Vainqueur ensuite à Wimbledon mais interdit d'entrée aux Etats-Unis pour l'US Open, le Serbe a donc dû attendre le Majeur austra...


Lire la suite sur ParisMatch