Publicité

Le rectorat prévoit de supprimer 183 classes à Paris, dans le premier et le second degrés

Le rectorat de Paris avait déjà supprimé plus de 330 postes à la rentrée 2023.  - Credit:SYSPEO/SIPA / SIPA / SYSPEO/SIPA
Le rectorat de Paris avait déjà supprimé plus de 330 postes à la rentrée 2023. - Credit:SYSPEO/SIPA / SIPA / SYSPEO/SIPA

Portes closes pour 183 classes à Paris à la rentrée 2024. Le rectorat de Paris a annoncé la suppression de 125 postes en maternelle et primaire, et 128 équivalents temps plein dans les collèges et lycées en septembre prochain. 125 classes devraient ainsi fermer dans le premier degré et 58 classes au collège, rapporte 20Minutes.

Le rectorat justifie son projet par la baisse de la démographie parisienne. Selon les calculs de l'académie, à la rentrée 2024, les écoles de la capitale devraient accueillir 2 000 élèves de moins dans le premier degré et près de 1 300 dans le second degré. Le rectorat de Paris ne fait que confirmer une stratégie mise en place l'an passé, où il avait déjà supprimé plus de 330 postes, tous degrés confondus, en raison, là encore, d'une décrue du nombre d'élèves.

Alors que les enseignants, remontés contre la nouvelle ministre de l'Éducation et sa polémique « du paquet d'heures non remplacées », préparent de nouvelles journées de mobilisation, la mairie de Paris – à gauche comme à droite – s'oppose à la fermeture de ses classes.

Paris a le troisième taux d'encadrement le plus élevé, selon le rectorat

En face, le rectorat souligne les conditions d'enseignement « très favorables » de l'académie de Paris, malgré les suppressions d'effectifs. La capitale bénéficiera du troisième taux d'encadrement le plus élevé de France métropolitaine, avec en moyenne 6,58 profs pour 100 élèves, contre 6,03 au niveau national, assure le rectorat.

L'inspection a [...] Lire la suite