Publicité

Real-City: Rodri veut "se venger", Guardiola calme le jeu

Finaliste malheureux de la Ligue des champions en 2021, Manchester City était tombé face au Real Madrid l'an passé lors des demi-finales. Ce mardi (21h sur RMC Sport 1), les deux clubs se retrouvent au même stade de la compétition, pour une rencontre aller au Santiago Bernabeu. Rodri et les Cityzens n'ont pas oublié cette élimination.

"Nous en avons tiré les leçons"

"Le football nous offre la possibilité de nous venger", a déclaré Rodri en conférence de presse de veille de match ce lundi. "Nous n'avons peur de rien. Nous sommes convaincus à 100 % que nous pouvons nous qualifier. Nous sommes motivés par le sentiment que nous faisons de très bonnes choses cette année et que nous arrivons à notre meilleur moment."

Vainqueur à l'aller à l'Etihad Stadium (4-3) l'an passé, Manchester City avait été renversé au Santiago Bernabeu au retour (3-1). ‘L'année dernière, nous avons effectué 180 minutes brillantes, mais parfois ce n'est pas suffisant, vous pouvez perdre en cinq minutes, a commenté le milieu espagnol. Nous n'avons pas su gérer la situation de la bonne manière et nous en avons tiré les leçons. L'environnement a beaucoup changé."

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Pour Guardiola, ce "serait une grave erreur" de vouloir se venger

"Mardi, nous essaierons de ne rien leur donner et de les tuer quand nous le pourrons et marquer des buts au moment où l'on peut punir", a ajouté Rodri. Toutefois, le discours du joueur de 26 ans ne plaît pas spécialement à Pep Guardiola, son entraîneur, pour qui "ce serait une grave erreur" d'avoir un sentiment de vengeance.

"Nous ne sommes pas là pour nous venger, mais pour saisir une opportunité, a estimé le technicien. Nous pouvons apprendre un peu de ce qui s'est passé. Il ne faut pas devenir fou. C'est un match de football. Je me suis penché sur les matchs de l'an passé et nous n'aurions pas pu mieux jouer à domicile."

Depuis son arrivée à Manchester City en 2016, Pep Guardiola tente de mener le club à un premier sacre en Ligue des champions. "La saison dernière, c'était la fin du monde et nous sommes de retour. Un jour, nous atteindrons à nouveau la finale et un jour, nous la gagnerons", a promos celui qui n'a plus gagné la compétition depuis 2011 avec le FC Barcelone.

Article original publié sur RMC Sport