Publicité

Sportives d'occasion : quelles voitures pour 40.000 euros en 2023 ?

Sportives d'occasion : quelles voitures pour 40.000 euros en 2023 ?
Wheelsage

Bonheur et malchance, nous sommes sensibles aux charmes de créatures hors de prix. Depuis que la voiture existe, il en est ainsi. L’époque moderne aggrave les choses avec un malus écologique s’élevant à 40 000 € maximum sur les voitures neuves.

Maximum ? Oui, mais à peu près toutes les sportives qui nous intéressent atteignent automatiquement ce malus « plafond » , en 2022. Voilà une raison pour renoncer au neuf et acheter sa voiture en occasion.

L’idée est de contourner l’obstacle de ce malus obsédant, qui est en train de tuer, au passage, bien des projets de sportives chez les constructeurs.

Au lieu de les économiser, ces 40 000 €, nous allons les dépenser. Sans les dépasser. Heureusement, des machines très désirables, certes pas données, descendent, après quelques millésimes d’usage et de décote, à des portées plus raisonnables.

Nous avons retenu, pour notre démonstration, une grande GT née très au-dessus des moyens de tout un chacun, deux sportives moins dispendieuses mais que nous approchons ici pour environ la moitié de leur valeur en neuf, et enfin une occasion récente, l’Alfa Giulia 2 litres.

Ce ne sont que des exemples, à chacun d’extrapoler un choix plus proche de ses propres goûts. Voyons si au-delà de l’étiquette alléchante, l’aventure est jouable, et si l’effort tout de même considérable de débourser 40 000 € n’offre que de la frustration ou peut au contraire être source de joie.

Questions, hésitations, supputations, et finalement convictions, partons à la rencontre de ces voitures de rêves éveillés.

Porsche : poids moyen sur le ring

Entrons chez Porsche, le pays où la vie est plus chère. A l’achat, c’est toujours un peu difficile, mais ensuite cette cherté se...Lire la suite sur Sport Auto