Publicité

Le PSG en grand danger? Ces scénarios catastrophe qui élimineraient Paris de la Ligue des champions

Rien ne leur sera épargné. Après la déroute du match aller, où le PSG avait été humilié sur la pelouse de Newcastle (4-1), les Parisiens ont à nouveau peiné ce mardi au Parc des Princes, menés 1-0 jusqu'à la 98e minute par des Magpies pourtant plombés par les blessures, avant l'égalisation de Kylian Mbappé sur pénalty.

Un point quasi-miraculeux arraché par un PSG dominateur mais imprécis qui, à défaut de lui offrir la qualification, a le mérite de lui permettre de garder son destin entre ses mains. De son côté, le Borussia Dortmund poursuit sa belle série avec une troisième victoire consécutive, cette fois sur la pelouse de l'AC Milan. Résultat: les Allemands trônent en tête de ce groupe F avec 10 points, devant le PSG (7), Newcastle et l'AC Milan fermant la marche avec 5 points, mais avec une différence de buts favorable aux Anglais.

>> Le débrief de ce fiévreux PSG-Newcastle

Mission qualification loin d'être remplie

Et s'il reste un sixième match à jouer à Dortmund pour le PSG, la mission qualification est loin d'être remplie pour des Parisiens qui n'ont pas pris un point à l'extérieur cette saison sur la scène européenne. Et l'égalisation in extremis du PSG privant le Borussia de la première place du groupe, les Allemands aborderont ce dernier match de poule avec la plus grande détermination.

Toujours est-il qu'une victoire parisienne en Allemagne offrirait une miraculeuse première place au PSG. En revanche, tout autre résultat ferait planer le spectre de l'élimination au-dessus des têtes parisiennes, dont le destin se jouerait en partie sur la pelouse de Saint James' Park, où Newcastle recevra l'AC Milan.

Paris assuré d'être au moins en Ligue Europa

Car si Paris concède un nul au Signal Iduna Park et que les Magpies l'emportent face aux Rossoneri, Newcastle s'emparera de la deuxième place du groupe, envoyant le PSG vers un humiliant barrage de Ligue Europa.

Et en cas de défaite parisienne, une victoire des Italiens ou des Anglais qualifierait l'heureux vainqueur. Reste un résultat idéal pour les Parisiens: un match nul entre Newcastle et l'AC Milan, qui annihilerait toutes leurs chances de doubler le PSG et offrirait un huitième de finale de Ligue des champions aux joueurs de la capitale.

Une bonne nouvelle toutefois dans une soirée pleine de frayeur: la saison européenne du PSG ne peut plus s'arrêter en décembre, puisqu'il est mathématiquement impossible de les voir glisser à la quatrième place du groupe. Un (très léger) soulagement.

Article original publié sur RMC Sport