Publicité

Pro D2: le match Agen-Nevers interrompu après une coupure d'électricité revendiquée par la CGT

Pro D2: le match Agen-Nevers interrompu après une coupure d'électricité revendiquée par la CGT

Scène improbable ce jeudi soir du côté du Stade Armandie. Le match de la 29e journée de Pro D2 entre Agen et Nevers a été interrompu une demi-heure en raison d’une coupure d’électricité liée à une action sociale. Le score était de 14-10 pour les visiteurs. Le chrono affichait la 50e minute lorsque l’enceinte s'est plongée dans le noir. Les projecteurs se sont éteints.

Agen va porter plainte

Comme le rapporte la Dépêche du Midi, un membre de la CGT a communiqué sur son compte Twitter peu après la coupure. "La CGT Énergies 47 revendique la mise en sobriété énergétique du Stade Armandie à Agen ce soir lors du dernier match de phase régulière de Pro D2", a-t-il expliqué.

Au micro de Canal+Sport, le diffuseur de la rencontre, le président du SUA Jean-François Fonteneau, a indiqué avoir reçu un SMS dans la matinée d'un journaliste lui faisant part de la possibilité d'une coupure de courant lors du match. "Je trouve ça irresponsable, car le stade est plein et il y a des personnes âgées qui se retrouvent dans le noir. C'est une situation très confuse", a-t-il regretté.

Agen va déposer plainte après cette coupure qui est donc survenue aux alentours de la 49e minute, une référence évidente à l'article 49.3 de la Constitution et à l'adoption de la loi sur les retraites. Arrêté vers 22h24, le match a repris peu avant 22h56, une fois la lumière revenue.

Article original publié sur RMC Sport