Publicité

Premier League: quand Klopp se claque en chambrant l'arbitre sur le but de Liverpool dans un match fou contre Tottenham

Complètement dingue! Comme la démontration de joie de Jürgen Klopp, qui se claque l'arrière de la cuisse au moment de célébrer le but de la victoire. Liverpool a miraculeusement arraché les trois points contre Tottenham (4-3) à Andfield dans le choc de la 33e journée de Premier League.

Les Reds, qui menaient 3-0 au bout de 15 minutes jeu se sont fait rejoindre à la 93e minute avant que Diogo Jota ne délivre tout le stade.

Quart d'heure de folie

Au coup d'envoi, Liverpool sixième n'accusait qu'un point de retard sur son concurrent du jour, alors que les deux formations luttent pour la cinquième place synonyme de qualification en Europa League la saison prochaine. Les Reds n'ont pas perdu temps pour affirmer leurs intentions.

Au bout de seulement trois minutes de jeu, Liverpool trouvait la faille grâce à Curtis Jones. Trouvé en profondeur par Alexander Arnold, le mileu de terrain formé au club trompait Forster à bout portant au second poteau avant que Luiz Diaz ne fasse le break à peine deux minutes plus tard pour sa première titularisation depuis sa blessure en décembre. La défense des Spurs n'a pas réussi à contenir la furia rouge et concède un pénalty à la 14e minute sur une faute de Cristan Romero. L'argentin coupable d'avoir fauché Cody Gakpo dans la surface de réparation.

Scénario hollywoodien

Une fois l'hémoragie stoppée, Tottenham retrouvre de l'allant et Kane réduit le score en contre (41e). Au retour des vestiaires, Liverpool ne laisse pas pour autant respirer les Londonniens et assiègent leur camp en pratiquant un pressing haut. Pourtant, et malgré une nette posséssion de balle, les hommes de Klopp vont encaisser un second but à la 77e minute. Lancé en profondeur par Roméro monté dans le rond central, Son part dans le dos de Konaté puis accélère et fait mouche du droit à ras de terre aux seize mètres.

La dizième réalisation du Sud-Coréen cette saison en championnat redonne espoir aux Spurs qui se remettent de nouveau à y croire. Le match bascule définitivement dans l'irrationnel quand Richarlison pend offrir d'un coup de tête le point du nul à Tottenham. C'était sans compter la pugnacité des joueurs de Jurgen Klopp.

Tout juste entré en jeu, Lucas Moura fait un cadeau à Diogo Jota. L'ancien Parisien sert involontairement le Portugais qui s'en va dans la surface tromper Forster un tir à ras de terre angle fermé. Ryan Mason, nommé à la tête des Spurs nommé il y a six jours pour remplacer Cristian Stellini aurait surement révé meilleurs début. Son équipe avait concédé le nul à domicile contre Manchester United (2-2) jeudi.

Article original publié sur RMC Sport