Publicité

Présidentielle turque : les électeurs de l'étranger ont commencé à voter

Les Turcs vivant à l’étranger ont commencé à voter pour le second tour de la présidentielle.

Lors du premier tour, près de 700 000 électeurs turcs s’étaient rendus aux urnes en Allemagne, soit un peu moins de la moitié des inscrits. Un soutien de taille, malgré tout, pour Recep Tayyip Erdoğan qui y a récolté plus de 65% des voix. Les Turcs d'Allemagne peuvent voter jusqu'au 24 mai.

S’il a globalement eu la faveur des Turcs de l’étranger avec environ 57% des suffrages, le président sortant conservateur a largement été devancé par son principal concurrent, le social-démocrate Kemal Kiliçdaroğlou, dans certains pays comme l’Italie ou l’Espagne, qui ne comptent toutefois que quelques milliers d’électeurs.

Les citoyens turcs d'Italie peuvent voter les 20, 21 et 22 mai à l'ambassade à Rome et au consulat général à Milan. Les votes de Madrid et de Barcelone seront eux transmis à la Turquie par des vols réguliers de Turkish Airlines accompagnés de courriers diplomatiques dans la matinée du 23 mai.

Il y a quelques jours, le chef de l’opposition a durci le ton sur les questions des réfugiés et du terrorisme dans un appel du pied à l’électorat nationaliste. Reste à savoir si cela peut lui permettre de gagner des voix au risque de décevoir une partie de son électorat.

Les Turcs de l’étranger ont encore quelques jours pour se décider.