Publicité

Présidentielle en Finlande : victoire de l’ex-Premier ministre Alexander Stubb

Le président élu Alexander Stubb, à Helsinki, le 11 février 2024.  - Credit:LEHTIKUVA / X00718 / via REUTERS
Le président élu Alexander Stubb, à Helsinki, le 11 février 2024. - Credit:LEHTIKUVA / X00718 / via REUTERS

Son opposant a accordé ses « félicitations au 13e président de la Finlande ». L'ancien Premier ministre Alexander Stubb a remporté l'élection présidentielle finlandaise, ce dimanche 11 février, dans un scrutin marqué par les tensions avec la Russie voisine.

Chef du parti national conservateur, éloigné de la vie politique finlandaise depuis sept ans, l'europhile vient de faire un retour tonitruant aux affaires du pays avec son élection à la présidence de la République.

Après le dépouillement de 98,3 % des bulletins de vote, le chef du parti national conservateur bénéficie de 51,7 % des voix face à Pekka Haavisto, membre des Verts mais candidat indépendant. Quelque 70,7 % des 4,3 millions d'électeurs se sont déplacés pour voter lors de ce second tour.

La question de la dissuasion nucléaire de l'Otan

Doté de pouvoirs limités par rapport au Premier ministre, le chef de l'État, élu pour six ans, dirige la politique étrangère du pays en étroite coopération avec le gouvernement. Il est également commandant suprême des forces armées. Un rôle qui a encore pris de l'importance avec la guerre en Ukraine et l'entrée dans l'Otan de la Finlande, qui partage plus de 1 300 kilomètres de frontière avec la Russie.

À LIRE AUSSI Finlande – Russie : je t'aime moi non plus

Si les finalistes du scrutin, tous deux anciens ministres des Affaires étrangères, partagent la même vision diplomatique vis-à-vis de la Russie et souhaitent un renforcement des sanctions contre Moscou, leurs posit [...] Lire la suite