Publicité

Pourquoi Olivia Ruiz est revenue chanter à « Star Academy »

Depuis sa sortie du château en 2001 et jusqu’à encore récemment, l’interprète de « La Femme chocolat » disait tout le mal qu’elle pensait du télécrochet. Jusqu’à cette année.

La chanteuse Olivia Ruiz lors de la soirée du Téléthon en 2023.  - Credit:Lionel Guericolas/MPP/Starface/Cover Images
La chanteuse Olivia Ruiz lors de la soirée du Téléthon en 2023. - Credit:Lionel Guericolas/MPP/Starface/Cover Images

Les fans de Star Academy avaient été choqués, et même très remontés, de revoir Olivia Ruiz sur le plateau de leur émission préférée le 20 janvier dernier. La candidate de la saison 1 avait chanté, ce soir-là, certains de ses titres avec quatre élèves, Axel, Héléna, Julien et Pierre.

Les accusations avaient alors fusé sur les réseaux sociaux, puisque, jusqu'à présent, et depuis sa sortie du château lors de la demi-finale en 2001, Olivia Ruiz n'avait pas été tendre avec le télécrochet, allant jusqu'à demander que son image soit floutée lors de rediffusions d'images d'archives. Elle avait également déclaré, en 2017 sur le plateau d'On n'est pas couché, qu'elle avait été contrainte par la production à porter des tenues aussi mini que sexy.

À LIRE AUSSI : Olivia Ruiz écrit pour l'amour des siens

« À un moment donné, toutes les filles avaient pris du poids et moi j'étais la seule qui était à peu près stable, donc on m'a emmenée chez l'habilleuse avec une tenue qui n'était pas une tenue, mais un maillot de bain. Tout le monde avait fait en sorte que je n'aie que cette tenue à ma taille. Donc j'ai dû entrer sur le plateau, en larmes, avec un truc qui me cachait à peine le sexe et le bout des seins parce que je n'avais que ça », avait-elle expliqué.

« Les choses ont changé »

De là à affirmer que la chanteuse, également autrice, a fini par céder aux sirènes du marketing pour vendre son dernier album, sorti en novembre, La Réplique, après huit ans d'absence des bacs, il n [...] Lire la suite

VIDÉO - Star Academy : le retour d’Olivia Ruiz scandalise les internautes