Publicité

Polémique Oudéa-Castéra : la ville de Paris suspend son financement au collège Stanislas

L’école privée, accusée de « dérives » dans un rapport officiel, fera l’objet d’un « plan d’action » suivi avec « rigueur », a promis Amélie Oudéa-Castera.  - Credit:ALI/SIPA / SIPA
L’école privée, accusée de « dérives » dans un rapport officiel, fera l’objet d’un « plan d’action » suivi avec « rigueur », a promis Amélie Oudéa-Castera. - Credit:ALI/SIPA / SIPA

La polémique rebondit. La mairie de Paris annonce ce mercredi 17 janvier dans un communiqué la suspension provisoire de ses financements auprès de l'établissement privé Stanislas, situé dans le 6e arrondissement de Paris et dans lequel la ministre de l'Éducation nationale Amélie Oudéa-Castéra scolarise ses enfants. Un financement qui s'élève à un peu plus de 1,3 million d'euros, « correspondant aux 483 élèves scolarisés en école maternelle et élémentaire, et aux 1 329 élèves au collège », selon le communiqué.

« Après avoir pris connaissance par voie de presse du contenu d'un rapport d'enquête administrative de l'Inspection générale de l'Éducation, la Ville de Paris a décidé de suspendre le financement de l'établissement privé Stanislas, sous contrat avec l'État, et situé dans le 6e arrondissement », précise-t-elle. Le versement de la somme « sera suspendu à titre conservatoire, dans l'attente des clarifications requises de la part de l'État », indique la municipalité parisienne.

Un « plan d'action »

L'école privée Stanislas à Paris est accusée de « dérives » dans un rapport officiel. La direction de cet établissement estime que le rapport d'inspection de l'Éducation nationale ne valide pas les graves reproches relayés dans plusieurs récentes enquêtes journalistiques. Le rapport, révélé mardi par Mediapart, « a été commandé en février 2023, et bouclé début août 2023. Et aussitôt Gabriel Attal (alors ministre de l'Éducation) a demandé au rectorat et à l'inspect [...] Lire la suite