Publicité

PHOTOS. Cannes : les pires accidents de robe du Festival

Un vent vaurien, un soupçon de précipitation ou une sortie de limousine hasardeuse. Il ne faut souvent pas grand-chose pour que les joues des célébrités à Cannes adoptent la même nuance que le tapis rouge qu'elles foulent. Les incidents de robe font tout autant partie du décorum du Festival que l'éblouissement face aux belles, parées de pieds en cape par les maisons haute couture et la fine fleur de la joaillerie. L'apparition furtive ou pas d'un dessous, la sortie fougueuse d'un téton, plus rarement d'une poitrine complète sont partie intégrante des réjouissances cannoises. La chose est impitoyablement documentée par les hordes de photographes plantées, du matin au soir, le long des marches du Palais des Festivals.

Dans cette discipline coquine, drôle, mais souvent embarrassante, la France peut se targuer d'avoir une grande championne. Une star qui, pratiquement à chaque fois qu'elle descend sur la Croisette, offre presque l'assurance d'un incident de robe au moins savoureux, au mieux majeur. Cette championne tricolore au palmarès quasi impeccable est évidemment la comédienne Sophie Marceau qui, au fil des années, a très involontairement offert aux photographes l'essentiel des zones privées de son anatomie.

En 2018, le Festival de Cannes a été particulièrement généreux en accidents de robe. Dès la toute première montée des marches, c'est comédienne mexicaine Patricia Contreras qui avait ouvert (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Catherine Zeta-Jones et Michael Douglas : en famille sur le tapis rouge, leur fille Carys sublime en dentelle blanche
Uma Thurman éblouissante : elle irradie les marches de Cannes avec sa longue cape rouge signée Dior
Charlotte Casiraghi élégante : robe fleurie Chanel, elle rayonne à Cannes au bras de Dimitri Rassam
Laura Smet signe son grand retour à Cannes : elle électrise la Croisette en robe nuisette à sequins
La Zarra capricieuse ? L'une de ses amies dresse un portrait troublant de la chanteuse de l'Eurovision