Publicité

PFL: "Un truc jamais vu", la mise en scène imaginée par Doumbé pour son entrée au Zénith face à Zebo

Un pressing toujours plus intense. A l’approche du grand rendez-vous, Cédric Doumbé ne lâche pas Jordan Zebo d’une semelle. Les deux hommes vont s’affronter samedi au Zénith Paris La Villette. L’occasion pour Doumbé de faire ses débuts au PFL, l’organisation américaine qui monte et se positionne comme un concurrent sérieux à l’UFC. Depuis l’annonce du combat, le natif de Douala (Cameroun), arrivé en France à l’âge de 9 ans, multiplie les tacles et les moqueries à l’encontre de son adversaire. Fidèle à son humour et à son arrogance, il le provoque en interview et l’égratigne sur les réseaux, à travers des messages écrits ou des montages vidéo. En toile de fond: la rivalité entre Cédric Doumbé et Fernand Lopez, le manager de Jordan Zebo et patron du MMA Factory.

Un antagonisme que Doumbé entend pousser au maximum, persuadé d’être supérieur à son rival du week-end. Pour le rappeler à tout le monde, le spécialiste du kickboxing (sept fois champion du Glory, la principale organisation mondiale) prépare une entrée originale dans la salle du nord-est parisien. Et il réclame l’aide du public. "Je vais faire un truc qu’on n’a jamais vu dans l’histoire du sport de combat, toutes disciplines confondues, annonce-t-il. Quand je vais arriver dans la salle et que je vais crier: ‘Jordan’ et que le public va répondre ‘T’es mort’, ça va me galvaniser pour arriver en face de Jordan et le mettre KO. C’est sérieux. C’est vraiment un truc que je vais faire. Le public doit se préparer à crier: ‘T’es mort’, autant de fois que je vais dire ‘Jordan’."

"Je vais m’amuser avec lui durant ce combat"

Cédric Doumbé promet également de faire le show dans la cage: "Même durant le combat, je vais m’amuser avec lui. Je vais vraiment kiffer et prendre mon pied." Mercredi soir, les deux combattants se sont retrouvés pour un face-à-face près de la Tour Eiffel. Et le Franco-Camerounais de 31 ans en a encore profité pour provoquer le Martiniquais de 23 ans, réputé pour ses takedown surpuissants. "Tu sais que ça va être difficile Jordan hein? Tu sais que je frappe très très fort? Toi, je sais que tu ne frappes pas. Moi, j’envoie des parpaings Jordan. Ça va être chaud", a lâché Doumbé avec le sourire, avant de demander: "Tu as déjà pris un KO? "Bah c’est déjà arrivé", a répondu Zebo.

"Moi, je n’ai jamais pris de KO, a répliqué Doumbé. J’ai déjà été compté, mais jamais de KO. Et j’en ai pris des coups... Je suis obligé de te faire dormir. Je suis obligé de te mettre KO, Jordan. Mais après, on pourra discuter, il n’y a rien. Je n’ai rien contre toi. J’espère que tu ne prends pas mal le trash talk. Ça va, c’est gentil, c’est mignon." Les deux fighters se sont ensuite serré la main et Doumbé a conclu, mort de rire: "Mais je suis obligé de te mettre KO quand même, Jordan!"

Article original publié sur RMC Sport