Publicité

Pantin : les ossements d’un enfant retrouvés, la mère et son ex-mari écroués

Les enquêteurs de Pantin ont découvert des ossements qui pourraient appartenir à un petit garçon de 5 ans porté disparu par ses parents en 2004. (Photo d'illustration).  - Credit:Mourad ALLILI/SIPA / SIPA / Mourad ALLILI/SIPA
Les enquêteurs de Pantin ont découvert des ossements qui pourraient appartenir à un petit garçon de 5 ans porté disparu par ses parents en 2004. (Photo d'illustration). - Credit:Mourad ALLILI/SIPA / SIPA / Mourad ALLILI/SIPA

Une découverte 20 ans plus tard. Ce mercredi 7 février, des ossements humains ont été retrouvés dans le jardin d'une maison située sur la commune de Pantin, en Seine-Saint-Denis par des policiers de la sûreté territoriale, selon une information du journal Le Parisien. Il pourrait s'agir du squelette d'un enfant de 5 ans mort en 2004.

Deux décennies plus tard, la mère et son époux vivent toujours dans la maison. Jeudi 8 février, cette dernière, ainsi que son ex-mari ont été conduits devant le magistrat instructeur qui les a mis en examen pour meurtre sur mineur de 15 ans. Ils ont tous deux été écroués, ce vendredi 9 février.

Rebondissement

Au moment du dépôt d'une plainte pour violences conjugales en janvier 2021, la mère du petit garçon avait confié aux policiers que son époux avait tué son fils en 2004 avant de l'enterrer dans la cave. Des recherches ont été menées à la suite de ses déclarations, mais elles n'ont rien donné.

L'affaire n'a pas pour autant été classée et le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire avant un. Nouveau rebondissement cette semaine. Dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Bobigny, le mari de la mère de famille a été entendu, mardi 6 février. Devant les enquêteurs, il a confié que son épouse avait découvert son fils mort et qu'il l'avait alors aidée à enterrer l'enfant dans le jardin. C'est en allant vérifier sur place, mercredi, que les ossements du garçonnet ont été retrouvés.