Publicité

Oscars 2024 : les 5 moments forts de la cérémonie

Très émue, Da’Vine Joy Randolph a remporté l'oscar du meilleur second rôle féminin pour « Winter Break ».  - Credit:Jack Gruber-USA TODAY/Sipa USA/SIPA / SIPA / Jack Gruber-USA TODAY/Sipa USA/S
Très émue, Da’Vine Joy Randolph a remporté l'oscar du meilleur second rôle féminin pour « Winter Break ». - Credit:Jack Gruber-USA TODAY/Sipa USA/SIPA / SIPA / Jack Gruber-USA TODAY/Sipa USA/S

Côté palmarès, il n'y a eu aucune surprise. Oppenheimer a largement dominé les 96es Oscars, dimanche soir, en remportant sept trophées, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Christopher Nolan.

Justine Triet et Arthur Harari, eux, ont permis à la France de briller avec l'oscar du meilleur scénario original pour Anatomie d'une chute lors d'une cérémonie qui a fait le grand écart entre la légèreté de Barbie et la gravité de la guerre en Ukraine.

Voici les cinq moments qui ont marqué la soirée.

Les larmes de Da'Vine Joy Randolph

Da’Vine Joy Randolph’s acceptance speech for her first #Oscar

See the full winners list: https://t.co/IctYZ9WO3B pic.twitter.com/7z44lxrQ96

— DiscussingFilm (@DiscussingFilm) March 10, 2024

Dès l'annonce de son nom, elle a éclaté en sanglots. À 37 ans, Da'Vine Joy Randolph a remporté l'oscar du meilleur second rôle féminin pour Winter Break (The Holdovers).

Très émue, elle a remercié son premier professeur de théâtre, à l'époque où elle était « la seule fille noire de la classe ». « Je remercie toutes les personnes qui ont croisé mon chemin, qui ont été là et qui m'ont guidée », a continué l'actrice, concluant sous les applaudissements : « J'ai toujours voulu être différente et maintenant je comprends que j'ai juste besoin d'être moi-même. »

Ryan Gosling est « Kenough »

Slash joins Ryan Gosling during his performance of "I'm Just Ken" at the 2024 #Oscars pic.twitter.com/fPAFwiCQuI

— The Hollywood Reporter (@THR [...] Lire la suite