Publicité

OM: séduit par le changement de système, Di Meco exhorte Gattuso à garder le 3-5-2

Il avait réclamé un changement de système. Et il faut croire qu’il a été entendu. Après la difficile victoire marseillaise contre l’Ajax (4-3) en Ligue Europa le 30 novembre, Eric Di Meco avait poussé un coup de gueule sur RMC, exhortant Gennaro Gattuso à abandonner le 4-2-3-1 ou le 4-3-3 pour passer à une défense à trois centraux. Mercredi, c’est dans un 3-5-2 inédit que l’OM a collé un 3-0 à l’OL au Vélodrome, en match en retard de la 10e journée de Ligue 1. Pour le plus grand bonheur de notre consultant, convaincu que Gattuso a tout intérêt à continuer dans cette voie.

"On a vu une défense marseillaise beaucoup plus à l’aise à trois"

"J'attends de revoir avec impatience ce système. Par exemple contre Brighton à l’extérieur en Ligue Europa (le 14 décembre) parce que là on est obligé de prendre en compte l’adversité. L’OL, c’était très moyen", a souligné l’ancien défenseur ce jeudi dans le Super Moscato Show.

Tout en étant satisfait de son coup tactique, Gattuso a précisé dès la fin du match qu’il n’était pas certain de reconduire ce 3-5-2 à tous les matchs. "La préparation n’a pas été facile, j’avais l’impression que les joueurs n’étaient pas convaincus par le système de jeu mais on l’a travaillé pendant deux jours, on a bien étudié l’OL", a expliqué l’Italien. Di Meco, lui, est persuadé que cette défense à trois centraux est la plus adaptée aux qualités de cet effectif.

"Ce qui me dérange dans les propos de Gattuso, c’est qu’il veut minimiser quelque chose qui a bien marché. Il ne veut pas passer pour le mec têtu, ça l’agace peut-être de ne pas l’avoir fait plus tôt. Comment peut-il dire que les joueurs étaient réticents à un changement de système? Il le dit pour se rassurer. Oui, ce n’était que Lyon en face, mais on a vu une défense marseillaise beaucoup plus à l’aise à trois. Il faut aussi regarder les latéraux. Renan Lodi, qui est moyen depuis le début de la saison, je préfère le voir plus haut. Et comme par hasard il a été bon. Ce système permet aussi de ne pas avoir les deux attaquants de couloir qui sont catastrophiques", a-t-il développé.

Remonté à la huitième place du classement, Marseille tentera d’enchaîner dimanche à Lorient (20h45) en clôture de la 15e journée de Ligue 1.

Article original publié sur RMC Sport