Publicité

Olaf Scholz sur la livraison de chars Leopard: "S'il y a une provocation, c'est la Russie qui la commet en attaquant l'Ukraine"