Publicité

Objectif CAN pour Bailly, proche d’un retour avec le Besiktas

Après son prêt à l'Olympique de Marseille en 2022-2023, Eric Bailly a finalement quitté les Red Devils en septembre après un bref retour pendant l’été. Le défenseur de 29 ans s’est engagé dans la foulée avec le Besiktas.

Via un communiqué le club turc indiquait alors: "Nous souhaitons à Eric Bailly, qui, nous le pensons, rendra des services importants à notre club, un grand succès à notre glorieux maillot." Mais le défenseur central expérimenté n'a pas pu participer à la préparation estivale avec le reste du groupe. Le club turc lui a donc réservé une préparation individuelle et surtout progressive.

Un début de saison handicapé par les blessures

Malheureusement pour lui, son début de saison a été freiné par une blessure à la cuisse gauche. Depuis son arrivée en Turquie, Eric Bailly s'est donc contenté de sept apparitions toutes compétitions confondues. Un temps de jeu dans la lignée de celui obtenu à Marseille la saison passée où les soucis physiques et une suspension ont mis à mal son adaptation (23 matchs avec l'OM).

Dans une nouvelle communication le Besiktas indique cette semaine que "des tensions et des saignements ont été détectés au niveau du muscle postérieur de la cuisse (biceps fémoral). Le processus de traitement d’Eric Bailly a été initié par notre équipe médicale." Mais le retour du central semble imminent.

Objectif CAN 2024 pour Bailly

Selon les informations de RMC Sport, l'international ivoirien est prêt et à la disposition de son entraîneur Rıza Calımbay pour le match de ce week-end à Ankaragücü. En coulisses, le joueur se dit déterminé à terminer l'année en revenant à son meilleur niveau, à la fois pour être performant en club et à la CAN avec son pays.

Son agent Rafaela Pimenta suit de très près son retour pour qu'il s'intègre définitivement à son nouveau club et qu'il brille lors de la compétition organisée par son pays à partir du 14 janvier prochain.

Eliminée dès les huitièmes de finale par l'Algérie lors de la CAN disputée début 2023, la Cote d'Ivoire rêve d'inscire son nom au palmarès du tournoi continental pour la troisième fois après 1992 et 2015. Il y a un peu plus de huit ans, lors du sacre de l'équipe dirigée par Hervé Renard, Eric Bailly avauit joué un rôle leader en participant à tous les matchs des Eléphants.

Article original publié sur RMC Sport