Publicité

Où et comment meurt-on en France ?

Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé un projet de loi sur l’aide à mourir pour le mois d’avril, où et comment se déroulent les derniers instants des Français ? Réponse en infographies.

Le cimetière de Terre Cabade, à Toulouse, le 31 octobre 2022.     - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA
Le cimetière de Terre Cabade, à Toulouse, le 31 octobre 2022. - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA

Le débat s'ouvrira à l'Assemblée nationale le 27 mai. Face à une population vieillissante, et qui vit de plus en plus longtemps, Emmanuel Macron a annoncé dans un double entretien à Libération et à La Croix la présentation d'un projet de loi sur « l'aide à mourir ».

« Nécessaire », selon le président de la République, la nouvelle loi viendra compléter les dispositions prévues depuis 2016 par la loi Claeys-Leonetti, en permettant aux personnes « majeures », « capables d'un discernement plein et entier » atteintes d'une « maladie incurable » et au pronostic vital « engagé à court ou à moyen terme » de bénéficier d'une aide à mourir, si elle est acceptée par l'équipe médicale. Une stratégie décennale du développement des soins d'accompagnement a également été évoquée, dont la création d'un centre de soins palliatifs dans les 21 départements qui en sont actuellement dépourvus.

À LIRE AUSSI Soins palliatifs : 7 chiffres pour comprendre le manque de moyens

La moitié de la population meurt à l'hôpital

En France, la majorité de la population meurt à l'hôpital. Malgré un recul de 5 % sur les dix dernières années, 53 % des décès continuent ainsi d'avoir lieu dans une structure médicale, 40 % des patients décédés recevant un codage « soins palliatifs » au cours de l'année précédant leur décès.

La proportion de décès au sein d'une structure de prise en charge atteint même les deux tiers, si on inclut les morts survenant dans un Ehpad.

Il existe néanmoins d'importantes [...] Lire la suite

VIDÉO - "Pas loin de la mort" : la maladie de Catherine Lara qui aurait pu mettre un terme à sa vie